Dans la presse aujourd’hui !

Article de Cécile Vignau dans Le Journal du Pays Basque.

Xarnegu Eguna pourrait bientôt prétendre à Xarnegu Astea, le festival revoyant sa formule pour s’étaler cette année sur cinq jours. Cinq jours, du 30 avril au 4 mai, où une quinzaine d’associations mutualisent leurs compétences, envies et volontés afin d’irriguer le territoire du pays de Bidache.

Après une année 2011 déficitaire, 2012 amorce déjà un premier tournant : “Nous avons créé une nouvelle structure pour la gestion de l’événement. Nous avons voulu proposer des événements gratuits et diversifier les publics”, explique Virginie Diribarne, présidente de l’association. “Et malgré les mauvaises conditions climatiques, ces manifestations ont été un succès, conférence comme visite ou projection. Le public familial était bien présent.”

En réponse à un besoin

Avec ce nouvel élan insufflé l’an passé, l’organisation souhaitait élargir l’offre, répondre à un besoin sur le territoire. Au-delà de Bardos, la manifestation devient donc celle du pays de Bidache, qui regroupe sept communes. “Avec dans l’idée de valoriser l’ensemble du territoire, son patrimoine et les actions des associations”, étoffe Virginie Diribarne. En effet, une mutualisation des actions au niveau des associations fait de Xarnegu Eguna un événement fédérateur et intergénérationnel. Qui plus est sensibilisant l’ensemble de la population à la culture, dans un esprit d’ouverture multiculturelle.

Et le budget dans tout ça ? “Le défi est d’augmenter les propositions avec un moindre budget.” Toutefois, avec l’appui des institutions, la soixantaine de partenaires privés et l’implication des associations, Xarnegu Eguna est en mesure de proposer une programmation éclectique et de qualité. Avec une large place faite aux jeunes talents locaux. “C’est un peu le but de Xarnegu, valoriser les jeunes”, précise Virginie Diribarne. Et en effet, entre les expositions de Cheyenne Olivier et du collectif Octocode, la projection de la série policière SSCI de Bardos Films Production, concerts d’enfants, la soirée Talents Xarnegu, les jeunes déploieront leur palette artistique. À cela s’ajoutent les ateliers, conférences, spectacles, visites patrimoniales pour tous. Avec pour point d’orgue la soirée-concert du 4 mai. Se succéderont sous le chapiteau Amaia Riouspeyrous, Goulamas’k, La Kinky Beat, Xutik et La Fine Équipe.

La programmation intégrale est disponible sur le site www.https://xarnegueguna.wordpress.com.

 

Retrouvez l’article sur le site du JPB : http://www.lejpb.com/paperezkoa/20130424/399273/fr/L’aventure-Xarnegu-Eguna-prend-virage-dans-esprit-toujours-plus-federateur

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s